Fausse couche chez la femme : les réelles causes

Aujourd’hui, force est de constater que les 1/4 des grossesses tombent sans avoir effectuées les neuf mois de leur temps normal. Malencontreusement, les femmes qui en sont victimes ne comprennent pas réellement les causes de cette anomalie. Voici un article qui vous éclaire sur le sujet et les principales raisons qui y sont liées.

Quelles sont les réelles causes de la fausse couche ?

Nombreuses causes sont à la base des fausses couches chez la femme. La majorité est due à une anomalie chromosomique dans la formation de l’embryon.  C’est soit, il y a un chromosome de plus, soit il y en a un de moins. On parle dans ce cas de trisomie ou de monosomie. Alors découvrez cette info ici . Par ailleurs, il est irréalisable qu’une fausse couche trouve son origine dans les déformations du col ou de l’utérus. Dans ce cas de figure, sous la pression de l’utérus, le col s’ouvre et le fœtus tombe.

Cependant, lorsque la cause n’est ni utérine ni chromosomique, l’examen échographique peut la relier au mode de vie de la mère ou à sa santé. En ce qui concerne le mode de vie de la mère, il est très capital. Tout vient de son alimentation non contrôlée : la prise des boissons alcoolisées, plantes amères, caféine, médicaments contre-indiqués, etc. 

Quant à sa santé, il faut comprendre que le risque qu’elle réalise une fausse couche résulte des affections comme l’allergie au gluten, les troubles de coagulation sanguine, le diabète et bien d’autres.

Quelques astuces à titre préventives

Prévenir vaut mieux que guérir dit-on. Ainsi donc, la première attitude à avoir lorsqu’une femme se sent enceinte, c’est de recourir à son médecin afin d’engranger des conseils. Mais en réalité, la plus grande implication lui revient personnellement. La mère doit avoir le contrôle total de sa santé par son alimentation dès le premier mois de la grossesse. 

Principalement, la consommation de plantes amères ou de produits chimiques sont les facteurs simples qui conduisent à une fausse couche chez la femme. Faites donc attention à tout ce que vous buvez ou consommez pendant la période de grossesse.